Espélisane Sainte-Rose, dite "Séssé", est née aux Anses d'Arlets (commune du sud de la Martinique) en 1928.

 

Ouvrière agricole et marchande amoureuse du Bèlè, elle fonde en 1980 le groupe "Cocotier", avec Sulermon Priam (danseur, chachayè, chanteur), Lucien Lamétrie (tanbouyé) et de nombreux jeunes dont Annette Agian, Guylaine Lefaivre, Robert Mélinard, Fred et Marie-Madeleine Sorbon.

Très sollicité dans les fêtes patronales, le groupe se produit un peu partout dans l'île et enregistre deux disques en 1981 et 1984.

 

Vwa Bèlè et danseuse, Espélisane crèe une variante dite "Bèlè Lisid" qui se caractérise par la volupté des danseuses dans leurs mouvements et leurs "kanman" (jeux du jupes, postures, style...).

Le Bèlè Lisid se danse en couple avec une entrée en ligne (et non en won le Bèlè Linò) des couples guidés par le tanbouyé qui annonce la "monté-o-tanbou".

 

En 1994, elle interprètera la pièce "Parole et silences" de Jean-Claude Duverger et s'éteindra le 30 avril 1995...

 

Source: Wikipédia